Bonjour les ami(e)s

J’espère que vous allez bien et que vous avez, toutes et tous, survécu à la déferlante qui frappe l’Arc antillais depuis l’ouverture de la saison cyclonique.

À la maison, en Guadeloupe, on s’en sort plutôt bien : beaucoup d’arbres cassés et arrachés, momentanément bloqué à domicile, mais on est sain et sauf.

Par contre, j’attends anxieusement des nouvelles de la Dominique où je venais d’achever la toiture d’un hall dans lequel je voulais organiser des soirées « After » pendant le festival World Créole, fin octobre.

Après ce que je viens d’endurer avec notre Cabinet à Saint-Martin, mes convictions caribéennes seraient fortement affectées si Maria me frappe en Dominique comme Irma l’a fait à SXM.

Mais quoi qu’il en soit, j’ai déjà trop investi en DA, depuis 8 années que j’ai entrepris ce projet, je ne peux faire marche arrière.

Tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir, dit-on.

Caribéen je suis, naturellement, caribéen je resterai.

Plus que jamais, la coopération régionale est un MUST.

Guadeloupe – Dominique
= GWADADA
One People / One Love
Harry J. DURIMEL

Laisser un commentaire