Cyclones : les effets positifs

Irma, José, Maria et les autres ont comme réveillé l’Etat français : ce force 5 lui a fait comprendre la nécessité de prévoir des plans de prévention de risques, – de toutes sortes de risques -, puisque son territoire s’étend sur les cinq océans. Au-delà de l’émotion et la volonté de tuer toute polémique dans l’œuf, rappelons qu’en matière de construction, les Régions et collectivités ont la capacité d’expérimenter en la matière et de créer leurs propres normes. C’est ce qui a été fait avec la norme thermique, acoustique et aération DOM (RTAA DOM) créée en 2012. De même, dès 2004, dix-neuf délégations de toute la Caraïbe, dont les Antilles françaises, avaient travaillé sur des normes de construction et la labellisation de matériaux pour la zone. Toutes ces normes ont été rassemblée dans un guide intitulé Carisbig, qui est malheureusement demeuré confidentiel. A reprendre d’urgence.

Par où part l’argent…

Les filières viandes des Antilles-Guyane sont dans un bien mauvais état : les couvertures des besoins de la consommation locale demeurent faibles malgré les sommes importantes déversées à travers les Poséi. Ce sujet sera-t-il mis sur la table lors de la 22e conférence des régions ultrapériphériques qui se tiendra en Guyane fin octobre, en présence de Jean-Claude Junker, le président de la Commission européenne ? Le hors-série d’Inter-Entreprises sur le sujet verse cette semaine des éléments au dossier.

 

Lire aussi : http://www.marfret.fr/fr/news/newsletters/id-290-newsletter-septembre-2017?n=201709_fr/00_edito_09_2017_fr.html

Laisser un commentaire