LES PRIX FLAMBENT à SAINT-MARTIN QUE FAIRE ?

Comme il fallait  s’y attendre, les prix des marchandises flambent à St-Martin. Quand on sait comment se constitue un prix dans un système capitaliste, on ne peut pas s’y étonner.

C’est tres simple, quand l’offre d’une marchandise est plus faible que la demande, le résultat est une augmentation des prix. En effet, la concurrence n’existe pas entre les vendeurs. D’ailleurs, les rares rares vendeurs se mettent d‘accord pour faire le maximum de profits. C’est le cas à Saint Martin, où les vendeurs profitent actuellement pour vendre au prix fort des produits de 1ere nécessité.. Pour metre un frein à cette pwofitasyion, la parade juridique existe. C’est l’article 15 de la Loi 2012-1270, qui a abrogé l’aticle 1 de la Loi  du 27 mai 2009 ( LODEOM). Je cite :

« Art. L. 410-4. – Dans les collectivises relevant de l’article 73 de la Constitution et dans les collectivités d’outre-mer de Saint-Barthélemy, de Saint-Martin, de Saint-Pierre-et-Miquelon et de Wallis-et-Futuna, et en conformité avec l’article 349 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, le Gouvernement peut réglementer, après avis public de l’Autorité de la concurrence et par décret en Conseil d’Etat, le prix de vente de produits ou de familles de produits de première nécessité.

NOUS DEMANDONS A NOS DEPUTES DE FAIRE SIGNER LE DECRET D’APPLICATION POUR  REGLEMENTER IMMEDIATEMENT LE PRIX DES PRODUITS DE 1ERE NECESSITE A SAINT-MARTIN

Laisser un commentaire